L’Ostéopathie s’adresse à tous

Public visé par les soins ostéopathiques : nouveaux-nés, nourrissons, bébés, enfants, adolescents, adultes, seniors, sportifs (amateurs ou professionnels) et femmes enceintes sur rendez-vous à domicile ou au cabinet dans le quartier Montchapet à Dijon (21).

Pour en savoir plus : L’ostéopathie : pour qui ? et pour Quoi

Urgence Ostéopathique Fonctionnelle à Dijon

Anne Guichard, ostéopathe à Dijon, prend également en charge les urgences ostéopathiques à Dijon en tant que membre de l’association « SOS ostéopathes », association professionnelle d’ostéopathes exclusifs qui assiste les personnes en urgences fonctionnelles.

L’urgence fonctionnelle est le ressenti d’une douleur aigüe qui cause le plus souvent une difficulté à évoluer normalement (avec le plus souvent une diminution de sa mobilité). Elle est cependant à distinguer des urgences traumatiques liées à un accident qui demandent une consultation aux urgences médicales avec un bilan complet à effectuer (radio, scanner etc…).

Les Principes généraux de l’Ostéopathie

Voici quelques principes qui guident le cabinet d’ostéopathie d’Anne Guichard :

  • Le corps est une unité indivisible.
  • La structure et la fonction sont interdépendantes, « la structure gouverne la fonction ».
  • La loi de l’artère est suprême.
  • Le corps est doté d’un très haut degré de perfection qui lui confère des possibilités d’autorégulation, d’auto-défense et d’auto-guérison.
  • La vie, c’est le mouvement.
  • Le mouvement des fluides corporels est essentiel au maintien de la santé.
  • Les nerfs jouent un rôle capital dans le contrôle des fluides de l’organisme et pour l’échange d’informations.
  • L’ostéopathe s’efforce de distinguer les effets et les causes.
  • L’outil d’analyse et de soins de l’ostéopathe est sa main.

Vous désirez en savoir plus sur les principes de l’ostéopathie ?
Consultez la page Qu’est-ce que l’ostéopathie ?


Déroulement de la séance d’ostéopathie

Une séance d’ostéo se déroule en trois phases et dure en moyenne 45 minutes.
La durée de la séance dépend du motif de consultation.
L’ostéopathe n’utilisera que ses mains tout au long de la consultation.
Il est souvent impossible de tout traiter lors d’une séance, surtout si le patient vient pour la première fois ou non régulièrement.

La prise en charge ostéopathique d’un patient se fait après une anamnèse détaillée et un examen clinique rigoureux.
L’ostéopathe doit tenir compte des signes d’alerte afin de poser un diagnostic différentiel et/ou d’exclusion pour mettre en place un traitement approprié ou réorienter son patient vers un médecin ou vers un spécialiste approprié, si nécessaire.

La première phase est l’interrogatoire :
Ce premier temps a pour but de définir le motif de consultation, de recueillir l’anamnèse, c’est-à-dire noter les antécédents médicaux, chirurgicaux, traumatiques, familiaux…
L’ostéopathe réalise les liens entre les structures, en se basant sur l’anatomie, la physiologie et la sémiologie.

La deuxième phase est le bilan ostéopathique :
C’est l’examen clinique du corps humain, tout d’abord par un moment d’observation (attitude antalgique, posture, déplacements…) suivi par la réalisation de tests de mobilité spécifiques sur l’ensemble des tissus, afin de trouver les rétentions de l’organisme, susceptibles d’altérer l’état de santé.
L’ensemble de cet examen permet d’établir le Diagnostic Ostéopathique.

La troisième phase de la consultation est le traitement, consistant à redonner de la mobilité aux tissus en dysfonction.
L’ostéopathe utilise différentes techniques en fonction des zones à traiter, des tissus concernés ainsi que de la morphologie du patient.
On choisira la technique la mieux adaptée et la plus confortable pour chaque patient, en fonction de son âge et de sa morphologie.
L’ostéopathe intervient par ses mains avec des techniques musculo-squelettiques, viscérales, crâniennes, tissulaires, faciales.
Les interventions manuelles vont stimuler les grands systèmes physiologiques du corps humain, permettant au corps de retrouver une harmonie, de s’autoréguler.